Télécharger la newsletter #14

La Région peut améliorer le quotidien et penser à l’avenir, nous le prouvons

En pleine crise des gilets jaunes, notre pays et les citoyens de notre région ont besoin de réponses concrètes, crédibles et sérieuses. Le budget 2019, que nous n’avons pas approuvé, est malheureusement à côté de la plaque quant aux préoccupations immédiates de pouvoir d’achat mais aussi sur les enjeux d’avenir liés à la transition écologique. Un budget qui ne répond en clair ni aux soucis de fin du mois, ni aux angoisses de fin du monde.

La majorité de droite et son Président, Laurent Wauquiez, ont expliqué avoir agi en faveur du pouvoir d’achat en réduisant la part de taxes sur les carburants de…10 centimes en moyenne par plein, soit un manque à gagner de 17 millions d’euros pour la région. C’est une action bien modeste, et bien trompeuse. Nous nous sommes d’ailleurs opposés à cette mesure, les citoyens qui se battent pour leur niveau de vie ne demandent pas l’aumône ! Dans le même temps, 25 millions d’euros sont à nouveau supprimés dans le budget de la formation professionnelle des chômeurs et des personnes les plus éloignées de l’emploi, ce qui porte à plus de 150 millions d’euros la baisse sur cette politique depuis le début du mandat. Le premier levier du pouvoir d’achat, c’est le travail. Lorsque la droite réduit les chances des plus fragiles d’accéder à une formation et donc au marché du travail, elle entretient les trappes à pauvreté et le chômage.

Par ailleurs, 5 millions d’euros ont été retirés de la contribution régionale en faveur des TER et de notre politique ferroviaire dans le projet de budget 2019. Alors que les charges d’usage de la voiture s’accentuent sur tous ceux qui n’ont d’autres solutions que de prendre leur vieux diesel pour se rendre au travail, notre région ne favorise pas, avec cette décision, l’alternative à la voiture. Deux exemples significatifs et symboliques de choix budgétaires qui sont loin de favoriser le pouvoir d’achat et la transition écologique, les enjeux de fin du mois et de fin du monde.

« Le budget de Laurent Wauquiez ne répond en clair ni aux soucis de fin du mois, ni aux angoisses de fin du monde »

Devant ce budget qui ne se montre pas à la hauteur des enjeux, le groupe Socialiste & Démocrate veut faire la démonstration que la Région peut relever à la fois les défis de pouvoir d’achat et d’action écologique. Nous faisons des propositions très concrètes, sérieuses et crédibles. De la gratuité des transports scolaires pour toutes les familles, à l’aide à la rénovation énergétique des logements en passant par l’action pour mettre en œuvre la mutation de l’industrie nucléaire, notre Région, au travers de ses compétences, peut concrètement agir pour une transition écologique et solidaire.

Télécharger la newsletter #14

Les interventions des élus en vidéos