En 2016, Laurent Wauquiez a choisi d’installer une crèche de Noël au siège du Conseil régional. Le Tribunal administratif l’a condamné, cette installation n’étant aucunement traditionnelle à la Région. Or, il a inauguré ce matin même une exposition de santons pour tenter de contourner cette condamnation. Entre la crèche de 2016 et les installations de santons de 2017, pas de différence, mais un Président de Région qui se moque des juges et du droit, qui joue la provocation et qui démontre qu’il utilise la laïcité à des fins discriminatoires et électoralistes. La loi de 1905 est une loi républicaine qui permet d’apaiser les relations entre les confessions dans notre société. Les provocations de Laurent Wauquiez ne feront qu’au contraire raviver les tensions : c’est le but qu’il poursuit et il montre ainsi qu’il n’a pas une attitude républicaine, mais recherche en permanence la polémique populiste.

Jean-François DEBAT
Président du groupe Socialiste & Démocrate