En guise de solutions concrètes et crédibles pour le pouvoir d’achat, la seule de réponse de Laurent Wauquiez est de réduire la part régionale sur les carburants de 10 centimes par plein en moyenne. Un automobiliste verra donc au mieux son pouvoir d’achat augmenter de 10 euros par an, quand la Région, elle, perdra 17 millions de recettes. C’est un avantage individuel faible mais un coût collectif très important.

D’autres réponses plus sérieuses, crédibles et concrètes sont pourtant à portée de main et permettent un gain significatif de pouvoir d’achat, sans abandonner pour autant l’impératif d’œuvrer à la transition écologique. Nous en avons fait la démonstration en proposant une série d’amendements au budget 2019 de la Région. Car celui présenté par Laurent Wauquiez ne prépare absolument pas l’avenir.