Depuis plusieurs semaines maintenant, la Région agit pour gérer au mieux les conséquences et les difficultés générées par la crise sanitaire actuelle. En responsabilité et dans un esprit d’unité, les conseillers régionaux du groupe Socialiste & Démocrate accompagnent l’action de la Région et ont, à plusieurs reprises, formuler des propositions afin d’amplifier l’effort régional. A ce stade de la crise et alors que le confinement sera durable pour un certain nombre de publics (les étudiants, les lycéens), il devient urgent d’apporter des réponses concrètes. C’est la raison pour laquelle nous avons formulé un certain nombre de propositions au Président de Région Laurent Wauquiez afin d’accentuer l’action régionale, notamment :

  • La création d’un fonds d’aide d’urgence afin d’apporter une aide alimentaire aux familles les plus vulnérables (100€ par lycéen) qui subissent une explosion de leur budget «alimentation »
  • Un soutien renforcé aux étudiants;
  • Un fonds de soutien massif aux associations et structures culturelles, particulièrement celles qui ont des charges de personnels.

Un fonds d’aide d’urgence pour aider les familles les plus précaires à faire face à l’explosion du budget « alimentation » et un soutien renforcé aux étudiants

La mise en œuvre du confinement a eu pour conséquence l’arrêt de la restauration scolaire pour les lycéens et une explosion du budget alimentaire pour les familles. Cette fermeture et les aides qui y sont associées s’ajoutent le plus souvent à des pertes substantielles de revenus pour des milliers de ménages modestes dans notre région. Le confinement agit comme un accélérateur d’inégalités sociales. Nous proposons donc la création immédiate d’un fonds d’aide d’urgence à destination des familles les plus vulnérables, celles dont les revenus sont autour ou en dessous du SMIC. Cette aide qui pourra s’élever à 100€ par lycéen peut prendre la forme de bons alimentaires de manière à leur permettre de subvenir à leurs besoins essentiels.

Un soutien renforcé aux étudiants

Nous avons déjà eu l’occasion de solliciter Laurent Wauquiez dans un précédent courrier afin de prendre en compte la situation préoccupante d’un certain nombre d’étudiants. Avec le confinement, ils sont nombreux à avoir perdu leur job étudiant qui leur permettait de subvenir à leur besoin et subissent, de plus, la fermeture des restaurants universitaires. La difficulté pour se nourrir est réelle. D’autres, en séjour d’études à l’étranger, ont les plus grandes difficultés à être rapatrié. La Région doit leur apporter une aide concrète en lien avec les Métropoles et agglomérations universitaires.

Un fonds de soutien massif à l’emploi associatif

Les structures culturelles et les associations qui ont la charge de salariés se retrouvent dans des situations financières très difficiles. Il est impératif de sauver ces structures et leurs emplois. Le financement des associations culturelles devra être sanctuarisé. Aujourd’hui, nous n’avons malheureusement pas les garanties suffisantes sur les engagements financiers de la région pour sauvegarder notre tissu associatif et culturel. Pour l’heure, la Région n’a pas consacré un euro supplémentaire sur le secteur associatif et culturel. Il sera impératif d’y consacrer un effort financier à la hauteur des enjeux.