Sécurité : la politique régionale ne peut pas s’appuyer que sur la répression

L’Exécutif régional a souhaité devenir un acteur permanent des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance. Néanmoins, nous souhaitions que la Région s’engage sur les trois volets des politiques de prévention de la délinquance qui sont indissociables sans quoi elle sont inefficaces : la prévention, la médiation avec une présence publique sur le terrain et la répression.

Chargement

Newsletter