Université de Saint-Etienne : Coopération oui, absorption non !

Le projet de fusion des pôles universitaires de Lyon et Saint-Etienne est un progrès. Il permet de favoriser l’émergence d’un établissement de rang mondial. C’est utile pour notre région et son attractivité. C’est utile pour maintenir la qualité des formations universitaires pour nos étudiants. En revanche, l’absorption pure et simple de l’université de Saint-Etienne n’est pas acceptable.

Lire la suite

Newsletter